Dans Edition 2019, Invités 2019

LE PETiT PRiNCE

 

Rodrigo Sorogoyen

Le cinéaste arrive à Nantes tout juste auréolé des Goya du Meilleur réalisateur et du Meilleur scénario pour son troisième long-métrage, El Reino. Soit une plongée dans les entrailles de la corruption politique pour « changer un peu les choses » en rapprochant réalité et fiction. Une recette qui semble fonctionner depuis Stockholm (2013) et que Que Dios nos perdone (2017) n’a fait que confirmer. Sorogoyen fait mouche à chaque fois, en élaborant des scénarios redoutables, à quatre mains avec Isabel Peña, et en excellant dans la direction d’acteurs. Rien ne semble résister à ce talent précoce, dont le dernier court-métrage, Madre, a été présenté à Nantes en 2018 et nominé aux Oscars 2019.

Derniers articles
Jaime Rosalesbandeauweb-articleune3