Dans A ne pas manquer, Actualités de l'édition 2020, Actus à l'année 2020, Edition 2020, Evènements 2020

Le samedi 28 mars à 20h, le Festival du Cinéma Espagnol de Nantes aura le plaisir d’accueillir la chanteuse Olivia Ruiz au Théâtre Graslin avec son nouveau concert-spectacle Bouches Cousues. Elle y évoque le passé et la mémoire de la Guerre Civile. Au-delà de la Retirada, cet exil des Républicains espagnols fuyant le franquisme, elle chante la quête des identités, sur les pas de ses grands-mères.

Concert d'Olivia Ruiz à Nantes

Olivia Ruiz – © Sydney Carron

Voilà près de vingt ans que l’auteure-compositrice-interprète originaire de Carcassonne occupe avec brio la scène musicale hexagonale. A base de fougue, de textes francs et d’un grain de voix unique, la ‘Femme chocolat’ compte huit albums à son actif et des milliers de concerts. Car c’est sans nul doute sur scène, devant un public chaque fois grisé et conquis, que cette petite fille de l’exil espagnol nous fait voir le plus profond de son âme ; ce qui lui vaudra notamment plusieurs Victoires de la musique en 2007 et 2011.

Un lien fort avec l’Espagne

L’Espagne, qui lui a offert ce nom de scène, lui a aussi donné l’envie de revenir sur ses origines avec la comédie musicale Volver. On y retrouve une ‘Miss météore’ tout aussi à l’aise dans le chant que dans la danse ; comme un écho à son interprétation dans L’amour sorcier de Manuel de Falla quelques années plus tôt. L’Espagne, si lointaine mais si proche à la fois, rejaillit désormais dans son projet Bouches cousues, où est convoqué le répertoire traditionnel d’outre-Pyrénées.

La prolixe Olivia est aussi auteure de romans, à l’image de La commode aux tiroirs de couleur (sortie prévue en avril 2020 / Ed. JC Lattès), mais aussi une artiste engagée dans l’humanitaire : l’UNICEF lui confie la traduction de l’album Bonne nuit, planète.

Olivia Ruiz, temps fort du Festival du cinéma espagnol : comme une évidence, comme la rencontre du cinéma et de la musique. Complices et cousues pour mieux raconter une histoire commune, et universelle. Celles de cultures qui, en s’entre-mêlant, ne peuvent faire que grandir et nous faire grandir.

Concert-spectacle organisé en partenariat avec la FNAC

Extrait vidéo du concert-spectacle

Derniers articles
Lettre à Franco de Alejandro Amenábar - photo de Teresa Isasi29e Festival de Cinéma Espagnol de Nantes