Dans A la une accueil, Actus à l’année

Le long-métrage Une vie secrète (La trinchera infinita) de Aitor Arregi, Jon Garaño, Jose Mari Goenaga sort en avant-première au cinéma Katorza à Nantes, en présence du co-réalisateur José Mari Goenaga, le mercredi 21 octobre 2020 à 14h30.
Il faisait partie des films en Sélection Officielle du Festival du Cinéma Espagnol de Nantes 2020. Le film sera présenté par Pilar Martínez-Vasseur, co-directrice du Festival du Cinéma Espagnol de Nantes et sera suivi d’un débat avec le co-réalisateur Jose Mari Goenaga.

La trinchera infinita / Une vie secrète de Aitor Arregi, Jon Garaño et Jose Mari Goenaga (2019)

La trinchera infinita

Une vie secrète

de Aitor Arregi, Jon Garaño et Jose Mari Goenaga

Synopsis

Espagne, 1936. Higinio, partisan républicain, voit sa vie menacée par l’arrivée des troupes franquistes. Avec l’aide de sa femme Rosa, il décide d’utiliser un trou creusé dans leur propre maison comme cachette. La crainte de représailles potentielles et l’amour qu’ils se portent les conduira à une vie de pénombre…

Grand Prix du Jury au Meilleur scénario et Concha de Plata au Meilleur réalisateur au Festival de San Sebastián 2019.
Prix de la meilleure actrice pour Belén Cuesta aux Premios Feroz 2019 et aux Goya 2020.
Présélectionné aux Oscars 2021.

Réservez vos places ici

Fiche technique

  • Pays : Espagne, France
  • Année : 2019
  • Genre : Drame
  • Durée : 2h27
  • Réalisation : Aitor Arregi, Jon Garaño, Jose Mari Goenaga
  • Scénario : Luiso Berdejo, Jose Mari Goenaga
  • Photographie : Javier Agirre
  • Musique : Pascal Gaigne
  • Montage : Laurent Dufreche, Raúl López
  • Interprétation : Antonio de la Torre, Belén Cuesta, Vicente Vergara
  • Production : La Claqueta, Entertainment One, Manny Films, Moriarti
  • Ventes Internationales : Film Factory
  • Distribution France : Epicentre Films
LES MORIARTI
Aitor Arregi, Jose Mari Goenaga et Jon Garaño

Fondateurs de la maison de production basque Moriarti, Arregi, Garaño et Goenaga sont aujourd’hui considérés comme des référents du cinéma du Pays Basque, en parvenant à exporter leurs histoires purement locales au-delà de leurs frontières régionales. Le tandem Garaño-Goenaga signe en 2010 l’écriture et la réalisation de 80 egunean (Meilleur film thématique LGBT au Festival de San Sebastián et Prix du Meilleur premier film à Nantes en 2011). Le trio est venu alternativement présenter à Nantes ses co-réalisations – où leurs rôles alternent entre réalisateur, scénariste, producteur – comme le documentaire Lucio (2007), Loreak (2014) ou encore des courts-métrages (renovable, Asämara, On the Line). Ils sont également à l’origine du premier film en langue basque ayant obtenu un grand succès public (10 Prix Goya 2018) : Handia, qui était sélectionné en compétition à Nantes en 2018. J.M. Goenaga a en outre remporté votre adhésion en 2006, où il a reçu le Prix du Meilleur court-métrage pour Sintonía.
J.M. Goenaga présentera le très récompensé La trinchera infinita (Une vie secrète), où Antonio de la Torre et Belén Cuesta sont pris dans la tourmente de la Guerre Civile et du franquisme. Il faisait partie des films en Sélection Officielle du Festival du Cinéma Espagnol de Nantes 2020.

FILMOGRAPHIE

2019 – UNE VIE SECRÈTE (LA TRINCHERA INFINITA). Aitor Arregi, Jon Garaño, Jose Mari Goenaga
2017 – HANDIA. Jon Garaño, Jose Mari Goenaga
2014 – LOREAK. Jon Garaño, Jose Mari Goenaga
2010 – 80 JOURS. Jon Garaño, Jose Mari Goenaga
2007 – LUCIO. Aitor Arregi, Jose Mari Goenaga

À NE PAS MANQUER

  • Rencontre Katorza

avec León Siminiani (réalisateur) et Ainhoa Ramírez (protagoniste)
Samedi 30 mars – 17h50

Invités présents du 29 au 31 mars

SÉANCES

Texte justifié en bas à droite doctrinis fuisset instructior est enim, quod tibi ita videri necesse est, non satis politus iis artibus, quas qui tenent, eruditi appellantur aut ne deterruisset alios a studiis. quamquam te quidem video minime esse deterritum.

* Les projections ont lieu au Cinéma Katorza. Tous les films sont en version originale, sous-titrés en français.

Informations billetterie disponibles ICI

(Re)découvrez l’entretien avec le réalisateur Jon Garaño, co-réalisateur de « 80 jours »
lors de sa venue à Nantes en 2011

Derniers articles
bandeauweb-articleune-josep