Dans Actualité du cinéma espagnol, Sortie en France

En compétition au Festival de Cannes 2019, le long-métrage Douleur et Gloire (Dolor y Gloria) de Pedro Almodóvar sort en France le 17 mai 2019.

Pedro Almodovar - © T Wei-flickr

Dolor y Gloria retrace les rencontres passées et présentes d’un cinéaste sur le déclin : ses amours, sa mère, sa peur de la mort, et le vide ressenti lorsqu’on ne peut plus faire des films. Ce long-métrage, centré sur le sujet de la création artistique –notamment cinématographique (comme il l’avait fait auparavant dans La loi du désir en 1987) – et qui s’annonce comme le plus autobiographique d’Almodóvar, réunit Antonio Banderas et Penélope Cruz, qu’on a déjà pu voir ensemble dans Les amants passagers (programmé à Nantes en 2013 en présence des acteurs Blanca Suarez, Miguel Angel Silvestre et Lola Duenas). Le casting est complété par Asier Etxeandia et Julieta Serrano.
Esther García, co-productrice du film, nous avait fait l’honneur d’être présente à Nantes en 1998 avec le film Carne trémula de Pedro Almodóvar, et en 2010, en tant que Présidente du Jury Jules Verne.

Synopsis

Une série de retrouvailles après plusieurs décennies, certaines en chair et en os, d’autres par le souvenir, dans la vie d’un réalisateur en souffrance. Premières amours, les suivantes, la mère, la mort, des acteurs avec qui il a travaillé, les années 60, les années 80 et le présent. L’impossibilité de séparer création et vie privée. Et le vide, l’insondable vide face à l’incapacité de continuer à tourner.

L’histoire de Banderas et Almodóvar date de 1982, année où l’acteur a débuté sa carrière dans Le labyrinthe des passions. Depuis, ils ont travaillé ensemble à plusieurs reprises – La loi du désir (1987), Matador (1988), Femmes aux bords de la crise de nerfs (1989), Attache-moi (1898), La piel que habito (2011) et Les amants passagers (2013). C’est justement Pedro Almodóvar qui a été chargé de donner à Antonio Banderas le Goya d’honneur en 2015.

* Le Festival du Cinéma Espagnol de Nantes a, depuis ses débuts, diffusé la filmographie de ce réalisateur qui a marqué la cinématographie espagnole de la fin du vingtième siècle. Parmi les films programmés à Nantes on peut citer :

Julieta (2016)
Les amants passagers (2012)
La piel que habito (2011)
Volver (2005)
La Mauvaise éducation (2003)
Parle avec elle (2001)
Tout sur ma mère (1998)
En chair et en os (1997)
La Fleur de mon secret (1995)
Talons aiguilles (1991)
Femmes au bord de la crise de nerfs (1988)
Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ?
(1984)
Le Labyrinthe des passions (1982)
Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier (1980)

Derniers articles
Sortie du film en FrancePrix d'interprétation masculine dans le film Douleur et Gloire