Natalia de Molina

(c) Jorge Fuembuena, 2016

Après une formation à l’école d’interprétation musicale ESAD de Málaga et le cours de Juan Carlos Corazza à Madrid qui la porte dans un premier temps vers le théâtre, celle qui se rêvait à la fois chanteuse, danseuse et actrice obtient précocement la reconnaissance du monde du cinéma : elle peut s’enorgueillir d’avoir été à moins de trente ans la plus jeune lauréate de deux Goyas. C’est grâce à David Trueba qui lui confie le rôle de Belén dans Vivre est facile avec les yeux fermés (2013) qu’elle prend son envol et remporte son premier Goya de la Meilleure révélation féminine. Admiratrice inconditionnelle de Marilyn Monroe, elle s’exprime dans des rôles et des registres très différents, de la comédie (Cómo sobrevivir a una despedida de Manuela Burlo Moreno ou Kiki, El amor se hace de Paco León) au drame (Techo y comida de Juan Miguel del Castillo, Elisa y Marcela d’Isabel Coixet) ou encore la série policière (Bajo sospecha).

Les festivaliers la découvrent sur les écrans nantais aux côtés de Javier Cámara en 2014 dans le long-métrage Vivre est facile avec les yeux fermés (Prix Jules Verne et Prix du Public lors de la 23e édition du Festival), avant de faire sa connaissance dans les salles du Katorza où elle vient présenter en 2016 Techo y comida, le film qui lui a valu son second Goya. L’actrice andalouse est encore à l’affiche de plusieurs films présentés au Festival : Kiki, el amor se hace qui remporte le Prix du Public 2017, le court-métrage de Macarena Astorga Marta ne vient pas dîner l’année suivante, Quién te cantará de Carlos Vermut projeté lors de la 29e édition, et enfin le premier long-métrage de Pilar Palomero, Las Niñas, Prix Opera Prima de la 30e édition du Festival en 2021.

Films projetés au Festival :

 

Las niñas de Pilar Palomero (2020) / 2021   > Prix Opera Prima 2021

Quién te cantará de Carlos Vermut (2018) / 2019

Kiki, el amor se hace de Paco León (2016) / 2017   > Prix du Public 2017

Techo y comida de Juan Miguel del Castillo (2015) / 2016*

Vivir es fácil con los ojos cerrados de David Trueba (2013) / 2014-2021   > Prix Jules Verne et Prix du Public 2014   [Dossier pédagogique]

 

Titre (année de sortie) / Année de projection au Festival   * film présenté par l’invitée

Personnalités en relation :

Manuela Burlo Moreno (réalisatrice) | Javier Cámara (acteur) | Isabel Coixet (réalisatrice) | Juan Miguel del Castillo (réalisateur) | Carme Elías (actrice) | Ariadna Gil (actrice) | Paco León (réalisateur) | Pilar Palomero (réalisatrice) | David Trueba (réalisateur) | Carlos Vermut (réalisateur)

Dans les archives du Festival :

N. de Molina, J. Gutierrez et D. Guzman - FBLO - 26.03.2016

Temps forts en images :