Dans Edition 2012, Hommage Álex de la Iglesia - 2012, Hommages 2012
Perdita Durango, Álex de la Iglesia, 1997

Perdita Durango

de Álex de la Iglesia

Synopsis

Perdita Durango est une femme sans scrupules qui, en compagnie du séduisant criminel Romeo Dolorosa, entreprend de transporter un chargement de fœtus depuis la frontière mexicaine jusqu’à Las Vegas. Tout au long du chemin, ils croiseront des personnages pour le moins sinistres et pittoresques.

[NB : Déconseillé aux moins de 16 ans]

Fiche technique

  • Pays : Espagne
  • Année : 1997
  • Genre : Comédie
  • Durée : 2h06
  • Réalisation : Álex de la Iglesia
  • Scénario : Barry Gifford, Jorge Guerricaechevarría , David Trueba , Álex de la Iglesia
  • Photographie : Flavio Labiano
  • Montage : Teresa Font
  • Musique : Simon Boswell
  • Interprétation : Rosie Pérez, Javier Bardem, Harley Cross, Aimee Graham, Screamin’ Jay Hawkins, Don Stroud, Demian Bichir, Santiago Segura, Carlos Bardem
  • Production : Sociedad General de Cine

Álex de la Iglesia

Bilbao, 1965.
Álex de la Iglesia est diplômé en Philosophie de l’Université de Deusto. Il débute au cinéma en tant que décorateur et directeur artistique. Son premier court-métrage, Mirindas asesinas (1991) attire l’attention de la maison de production des frères Almodóvar, El Deseo, qui finance son premier long-métrage, Action mutante (1992), lauréat de trois Goya. Deux ans plus tard, Le jour de la Bête remporte six Goya et est un succès en salle. En 2008, Álex de la Iglesia présente, au Festival du Cinéma Espagnol de Nantes, Crimes à Oxford, et remporte le Prix du Public. Le Ministère de la Culture Espagnol lui remet, en 2010, le Prix National de la Cinématographie. Il a été Président de l’Académie espagnole du Cinéma de 2009 à 2011.

Filmographie: La chispa de la vida (2011) / Balada triste de trompeta (2010) / Los crimenes de Oxford (2008) / El crimen ferpecto (2004) / 800 balas (2002) / La comunidad (2000) / Muertos de risa (1999) / Perdita Durango (1997) / El día de la Bestia (1996) / Acción mutante (1992) / Mirindas asesinas (1992) (cm)

À NE PAS MANQUER

  • Rencontre Katorza

avec León Siminiani (réalisateur) et Ainhoa Ramírez (protagoniste)
Samedi 30 mars – 17h50

Invités présents du 29 au 31 mars

SÉANCES

Texte justifié en bas à droite doctrinis fuisset instructior est enim, quod tibi ita videri necesse est, non satis politus iis artibus, quas qui tenent, eruditi appellantur aut ne deterruisset alios a studiis. quamquam te quidem video minime esse deterritum.

* Les projections ont lieu au Cinéma Katorza. Tous les films sont en version originale, sous-titrés en français.

Informations billetterie disponibles ICI

Derniers articles
800 balas, Álex de la Iglesia, 2002Acción mutante, Álex de la Iglesia, 1993