Dans Edition 2001, Edition 2022, Films patrimoine 2022, Hommage Mario Camus, Hommages 2022
Los santos inocentes (1984)

Los santos inocentes

Les Saints innocents

de Mario Camus
avec Alfredo Landa, Francisco Rabal, Terele Pávez

Synopsis

Dans l’Estrémadure des années 1960, les relations quasi-féodales persistent entre les propriétaires terriens et leurs employés, une famille de paysans. Cette vie de perdants, cette famille l’assume avec calme et résignation. L’histoire, tirée du magistral roman éponyme de Miguel Delibes, raconte comment éclate la tension entre les maîtres et les paysans suite à un fait anodin.

Interprétations mémorables d’Alfredo Landa et de Francisco Rabal dans une satire sociale à charge contre l’Espagne franquiste.

Prix d’interprétation masculine (ex-aequo Alfredo Landa et Paco Rabal) au Festival de Cannes 1984
Meilleur film du Cercle des Ecrivains Cinématographiques 1985

Version restaurée

À NE PAS MANQUER

  • Rencontre Katorza

avec José Luis Sánchez Noriega (professeur Université Complutense de Madrid)
Vendredi 18 mars – 18h45

  • Rencontre Cosmopolis

« Le cinéma de Camus » avec José Luis Sánchez Noriega
Vendredi 18 mars – 20h45

Invité présent du 15 au 19 mars

Fiche technique

  • Pays : Espagne
  • Année : 1984
  • Genre : Drame
  • Durée : 1h48
  • Réalisation : Mario Camus
  • Scénario : Mario Camus et Antonio Larreta (d’après le roman de Miguel Delibes)
  • Photographie : Hans Burmann
  • Musique : Anton Garcia Abril
  • Montage : ?
  • Interprétation : Alfredo Landa, Francisco Rabal, Terele Pávez
  • Production : Julián Mateos

SÉANCES

Texte justifié en bas à droite doctrinis fuisset instructior est enim, quod tibi ita videri necesse est, non satis politus iis artibus, quas qui tenent, eruditi appellantur aut ne deterruisset alios a studiis. quamquam te quidem video minime esse deterritum.

* Les projections ont lieu au Cinéma Katorza. Tous les films sont en version originale, sous-titrés en français.

Informations billetterie disponibles ICI

Derniers articles
Secretos del corazón (1997)