Dans Edition 2019, Invités 2019

À L’ABORDAGE DE L ’HisTOiRE

Josu Martinez

Professeur et membre d’un groupe de recherche sur les langues minoritaires et les médias audiovisuels, Josu Martinez a écrit et réalisé plusieurs documentaires (La hija del mar, Sagarren denbora, Prohibido recordar et Gure Sor Lekuaren bila). Il a également participé en 2012, avec 4 autres réalisateurs (Mireia Gabilondo, Enara Goikoetxea, Txaber Larreategi et Eneko Olasagasti) au documentaire collectif Ventanas al interior, dressant le portrait de 5 prisonniers basques. Jainkoak ez dit barkatzen (Dieu ne me pardonne pas) est son dernier documentaire. Il y aborde l’histoire hors du commun de Lezo Urreiztieta, né en 1907, mais qui aurait bien pu être un pirate du XVIe siècle.

Derniers articles
leonsiminiani-ainhoa-ramirezDavid Trueba, réalisateur et romancier