Dans Compétition Fictions 2002, Cycle 2012 - Ville, Edition 2002, Edition 2012
En construcción, José Luis Guerín, 2001

En construcción

En construction

de José Luis Guerín

Synopsis

Cette histoire nous raconte la transformation du quartier chinois de Barcelone. La construction d’un immeuble est le prétexte pour montrer à l’écran les vies parallèles d’habitants du quartier : un vieux marin à la recherche d’un logement, une jeune prostituée et son fiancé, quelques travailleurs marocains obsédés par l’existence de Dieu.

Goya du Meilleur film documentaire, Prix spécial du Jury, Prix Fipresci de la presse internationale au Festival du film de San Sébastián

Fiche technique

  • Pays: Espagne
  • Année: 2001
  • Genre: documentaire
  • Durée: 2h05
  • Langue: espagnol, catalan
  • Réalisation: José Luis Guerín
  • Scénario: José Luis Guerín
  • Photographie: Alex Gautier
  • Montage: Mercedes Álvarez, Núria Esquerra
  • Production: Ovideo TV

José Luis Guerín

1961, Barcelone.
José Luis Guerín débute sa carrière par une série de courts-métrages expérimentaux. En 1985, il réalise son premier long-métrage, Los Motivos de Berta, primé au Forum de Berlin. En 1990, le jeune cinéaste se retrouve aux côtés d’Agresti, Kieslowski, Tarr et Rijneke, pour la réalisation du film à sketches City Life. Il s’essaye par la suite au documentaire avec Innisfree. Parallèlement à son activité de réalisateur, Guerín enseigne les techniques du cinéma à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone. C’est avec ses étudiants, qu’il réalise le documentaire En Construcción. En 2008, Dans la ville de Sylvia, reçoit le Prix Jules Verne au Festival du cinéma espagnol de Nantes.

Filmographie: Guest (2010) / En la ciudad de Sylvia (2007) / En construcción (2001) / Tren de sombras (1997) / City Life (1990) / Innisfree (1990) / Los motivos de Berta: Fantasía de pubertad (1985)

À NE PAS MANQUER

  • Rencontre Katorza

avec León Siminiani (réalisateur) et Ainhoa Ramírez (protagoniste)
Samedi 30 mars – 17h50

Invités présents du 29 au 31 mars

SÉANCES

Texte justifié en bas à droite doctrinis fuisset instructior est enim, quod tibi ita videri necesse est, non satis politus iis artibus, quas qui tenent, eruditi appellantur aut ne deterruisset alios a studiis. quamquam te quidem video minime esse deterritum.

* Les projections ont lieu au Cinéma Katorza. Tous les films sont en version originale, sous-titrés en français.

Informations billetterie disponibles ICI

Derniers articles
Medianeras, Gustavo Taretto, 2011Las constituyentes, Oliva Acosta, 2011