Dans Compétition Fictions 2000, Cycle 2011 - Madrid, Cycle 2012 - Ville, Edition 2000, Edition 2011, Edition 2012
Barrio, Fernando León de Aranoa, 1998

Barrio

de Fernando León de Aranoa

Synopsis

Si pour certains l’été rime avec la plage, pour bien d’autres, il s’écrase avec le soleil sur les murs gris de la banlieue madrilène. Ce juillet urbain est celui de Rai, Javi et Manu, trois jeunes qui s’ennuient, s’amusent et rêvent entres ces murs, avec en toile de fond une amitié plus forte que tous les châteaux de sables.

Par le réalisateur de Les lundis au soleil et Princesas

Fiche technique

  • Pays: Espagne
  • Année: 1998
  • Genre: drame
  • Durée: 98 min.
  • Langue: espagnol
  • Réalisation: Fernando León de Aranoa
  • Scénario: Fernando León de Aranoa
  • Photographie: Alfredo Mayo
  • Son: Miguel Polo
  • Musique: Hechos contra el decoro
  • Montage: Nacho Ruíz Capillas
  • Direction artistique: Soledad Seseña
  • Interprétation: Críspulo Cabezas, Tomás Benito, Eloi Yebra, Marieta Orozco
  • Production: Elias Querejeta PC

Fernando León de Aranoa

Madrid, 1968.
Fernando León de Aranoa est diplômé en Sciences de l’Image (Université de Madrid). Il débute en tant que scénariste pour la télévision. En 1996, Elías Querejeta produit son premier long-métrage, Familia (Goya du Meilleur Jeune réalisateur). Ses fictions suivantes Barrio (1998), Los lunes al sol (2002) et Princesas (2005), sont à chaque fois récompensées par l’Académie des Goya. En tant que documentariste, il réalise Caminantes (2001), et participe au projet collectif Invisibles (2007), présenté au Festival du Cinéma Espagnol de Nantes en 2008. Il écrit également des scénarios pour d’autres réalisateurs (Insomnio, Chus Gutiérrez, 1997 ; Fausto 5.0, Álex Ollé, 2001) et publie des récits (Contra la hipermetropía, 2010).

Filmographie: Amador (2010) / Invisibles (2007) (projet collectif) / Princesas (2005) / Los lunes al sol (2002) / Caminantes (2001) (doc) / Barrio (1998) / Familia (1996) / Sirenas (1994) (cm)

À NE PAS MANQUER

  • Rencontre Katorza

avec León Siminiani (réalisateur) et Ainhoa Ramírez (protagoniste)
Samedi 30 mars – 17h50

Invités présents du 29 au 31 mars

SÉANCES

Texte justifié en bas à droite doctrinis fuisset instructior est enim, quod tibi ita videri necesse est, non satis politus iis artibus, quas qui tenent, eruditi appellantur aut ne deterruisset alios a studiis. quamquam te quidem video minime esse deterritum.

* Les projections ont lieu au Cinéma Katorza. Tous les films sont en version originale, sous-titrés en français.

Informations billetterie disponibles ICI

Derniers articles
Flamenco flamenco (2010)El-Bola