Avec plus de 70 films inédits (fictions, documentaires, longs et courts-métrages, films du patrimoine, films « jeune public »…), 80 invités, 250 projections en version originale sous-titrée à chaque édition, ainsi que de nombreuses rencontres-débats, le Festival du Cinéma Espagnol de Nantes est peu à peu devenu le rendez-vous majeur du cinéma espagnol en France. Depuis l’attribution en 2007 du Prix de l’Académie du Cinéma Espagnol « pour son travail de formation des publics et de diffusion du cinéma espagnol en France », le Festival du Cinéma Espagnol de Nantes est désormais reconnu par les professionnels comme la vitrine du cinéma espagnol en France.

Miroir culturel, vitrine cinématographique

Le Festival a pour objectifs de :

• Diffuser une cinématographie étrangère en version originale sous-titrée.

• Diffuser la cinématographie espagnole en France, au carrefour de la production, de la création, de la distribution et de la réception.

• Réunir à Nantes les plus grands noms du cinéma espagnol autour d’hommages ou de rétrospectives (Rossy de Palma, Marisa Paredes, Fernando Trueba, Álex de la Iglesia, José Luis Borau, Maribel Verdú, Eduardo Noriega, David Trueba, Emma Suárez …)

• Mettre en lumière les films du patrimoine cinématographique espagnol par le biais de rétrospectives, d’hommages en collaboration avec la Cinémathèque espagnole et les cinémathèques régionales.

• Mettre en perspective des formats, des genres et des langages cinématographiques divers en direction de publics hétérogènes à travers sept compétitions officielles (Prix du Jules Verne au Meilleur film, du Public et du Jury Jeune pour le Meilleur long-métrage, Prix du Meilleur documentaire, Prix du Meilleur premier film, Prix du Meilleur court-métrage, Prix du Jury Scolaire) et la projection des films primés à l’Institut Cervantes de Paris et au Colegio de España (Cité Internationale Universitaire de Paris) en aval du Festival.

• Mettre en avant la jeune création cinématographique espagnole par l’organisation d’une compétition de premières œuvres (Prix du Meilleur premier film).

• Présenter des cycles qui constituent une véritable fenêtre sur la société espagnole.

• Diffuser tout au long de l’année des œuvres cinématographiques espagnoles, non seulement à Nantes, mais aussi dans la région et à Paris.

• Enfin, valoriser, à travers l’édition de livres, les contenus développés lors de chacune des éditions du Festival.