La caméra au rythme du flamenco

Rythme, rage et grâce

bandeau-bodasdesangre-web-900x320

Le flamenco, né au sein des familles les plus misérables de la société andalouse, a été finalement peu représenté au cinéma, qui a longtemps préféré les espagnolades frivoles au caractère âpre du « chant profond ».

Les films du cycle

Bodas de sangre de Carlos Saura (1981)

La leyenda del tiempo de Isaki Lacuesta (2006)

Paco de Lucía: la búsqueda de Curro Sánchez (2014)

La Chana de Lucija Stojevic (2017)

Camarón. Flamenco y Revolución de Alexis Morante (2018)

Carmen y Lola de Arantxa Echevarría (2018)

Entre dos aguas de Isaki Lacuesta (2018)

Bailaora de Rubin Stein (2018, court-métrage)

EXPOsiTiON DU PHOTOGRAPHE RENÉ ROBERT

Espace Cosmopolis | Vernissage le vendredi 29 mars, 18h30

CONCERT DE MARiNA HEREDiA

Opéra Graslin | Vendredi 29 mars, 20h
Plus d’informations ICI
(réservations sur www.angers-nantes-opera.com)

TABLE RONDE FLAMENCO ET CiNÉMA

Espace Cosmopolis | Samedi 30 mars, 16h