HOMMAGE EMMA SUAREZ

LA JULIETA DU CINÉMA ESPAGNOL

À l’époque où Pedro Almodóvar tourne Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier, la Madrilène débute au cinéma à tout juste 15 ans, dans Memorias de Leticia Valle. C’est aux côtés de grands noms du cinéma espagnol comme Paco Rabal ou Fernando Fernán Gómez qu’elle apprend les clés du métier : exigence, constance et humilité. Une recette payante qui lui permet de décrocher certains de ses plus grands rôles dans les années 90. Cette décennie rime avec succès lorsqu’elle brandit le Goya à la Meilleure actrice pour El perro del hortelano (Pilar Miró, 1996), inspiré de l’œuvre de Lope de Vega. Après une parenthèse théâtrale, le cinéma la retrouve récemment dans plusieurs grands rôles de mères. D’abord Nines dans Bajo las estrellas (Félix Viscarret, 2007) puis Alicia dans La Mosquitera (Agustí Vila, 2010) ; elle est Ana dans La próxima piel d’Isaki Lacuesta puis Julieta dans le film éponyme de Pedro Almodóvar, succédant ainsi à Cecilia Roth, Carmen Maura ou Marisa Paredes. Ces femmes tiraillées, mystérieuses, ces mères blessées, hantées par un passé trouble ou par les tragédies du quotidien valent à Emma Suárez un doublé historique aux Goya 2017, consacrée Meilleure actrice et Meilleur second rôle féminin. Une consécration pour le regard le plus énigmatique et captivant du cinéma espagnol.

Présente du 30 mars au 2 avril



À VOIR

LA ARDILLA ROJA - FCEN 2017-BAJO LAS ESTRELLAS- FCEN 2017-JULIETA- FCEN 2017-PROPERA PELL- FCEN 2017-



RENDEZ-VOUS À NE PAS MANQUER

EMMA SUAREZ SAMEDI 1 AVRIL / 20h45 / ESPACE COSMOPOLIS
Emma Suárez 
Actrice de La ardilla roja, Bajo las estrellas, Julieta, La propera pell...