bandeauwebIsakiLacuesta2

 

Le Centre Pompidou met à l'honneur le travail du cinéaste Isaki Lacuesta à travers une rétrospective en trente films, un autoportrait, un livre et une nouvelle installation Les Images échos. Son travail est mis en correspondance avec le travail de la cinéaste Naomi Kawase. 

Nous avons eu le plaisir de découvrir une partie de son oeuvre à Nantes avec "la Leyenda del tiempo" (2007), "Los Condenados" (2010), "La noche que no acaba" (2011) et "La Propera pell" dans le cadre de l'hommage rendu à l'actrice Emma Suarez en 2017.

« Je m’intéresse beaucoup à ce que sont les images contemporaines, aux images qui sont propres à notre époque. » Isaki Lacuesta, Contrapicado, 11 octobre 2013.

Né en 1975 à Gérone, en Catalogne, journaliste et critique dès 1994, diplômé en 2002 du Master de création documentaire de l’Université Pompeu Fabra à Barcelone, un épicentre du renouveau cinématographique espagnol, Isaki Lacuesta a réalisé son premier court métrage pendant ces études, en 2000. En dix-huit ans, il a signé plus de quarante films et une douzaine d’installations. Ce « il » mérite d’être précisé : Iñaki Lacuesta a fusionné le prénom de sa compagne et collaboratrice, Isa Campo, avec le sien, pour devenir Isaki Lacuesta. L’œuvre est le fait de cette entité double et mouvante, Isa Campo y participant de diverses manières au fil des projets.

Lire la suite  

 

 


EN SAVOIR PLUS

Centre PompidouProgramme à télécharger